IL A TIRÉ SUR SON FILS DE TROIS ANS POUR FAIRE SOUFFRIR LA MÈRE

Eric Helstroffer est condamné à 30 ans de réclusion

 

justice bis

Eric Helstroffer s’en est pris a son petit garcon pour se venger….parce que sa mère venait de le quitter.
La victime a miraculeusrment survécu à ses blessures.
La balle n’a détruit qu’un lobe de ses poumons.
Pompiers et gendarmes du GIGN sont intervenus au domicile familial d’Avenay Val d’Or , dans la Marne, pour sauver l’enfant.
Ils ont échappé aux tirs du forcené.

SI LA PEINE EST TROP LOURDE…..
je me mettrai la corde au coup
A la faveur de 3 journées d’audience, Éric Helstroffer à fait valoir qu’il débordait d’amour pour son fils.
La Cour d’Assises de la Marne a pourtant suivi les réquisitions fermes du Procureur de la République : 30 ans de réclusion criminelle dont une période de sûreté de 20 ans, ce qui exclut toute sortie anticipée de cet homme de 34 ans.
Sans doute les jurés se sont ils convaincus de sa dangerosité.
Elle est trop souvent sous estimée ou banalisee par les institutions …et par les compagnes de ces hommes violents.
Ce jour de Mai 2014 la mère n’a pas su refuser à Eric Helstroffer de prendre le petit garcon dont il n’aurait pourtant pas dû s’approcher seul.
Le gardien du Foyer où elle s’était réfugiée avec son fils à laissé faire.
Et la violence conjugale à pris son tour le plus abject.
Elle s’est exercée sur l’enfant pour atteindre la mère dans sa chair.
C’est beaucoup plus rependu qu’on ne le sait.

Publié le 2 Mai 2016

Monique Derrien

Reporter puis grand reporter à Radio France de 1987 à 2016. Prix du Grand Reportage de Radio France. Chronique judiciaire régulière et assidue des petits et grands procés : Chanal, Heaulme, Fourniret. Attention soutenue sur les audiences et faits de société et sur la politique, un peu. Parce qu'ils disent presque tout du monde qui nous entoure. Intérêt marqué pour la culture, la gastronomie et le champagne. Celui qui se boit et celui qui a su si bien se vendre jusqu'ici.

You May Also Like