SABRINAL GHALLAL, EX ÉLUE PS, SE POURVOIT EN CASSATION

L’ex élue socialiste vient d’être condamnée par la Cour d’Appel de Reims à 3 mois de prison avec sursis pour l’organisation d’un mariage blanc à Reims en décembre 2013. Sa condamnation en appel est  bien inférieure aux 12 mois avec sursis qui avaient été prononcés en première instance. L’abus de faiblesse qui lui était par ailleurs reproché contre le marié Arnaud Flammang, un militant socialiste encarté à la CGT, n’a pas été retenu. L’ancienne conseillère générale annonce pourtant qu’elle se pourvoit en cassation. Elle souhaitait que le rôle du secrétaire Fédéral du PS marnais  de l’époque soit mis en lumière dans cette affaire. Mais ces accusations contre Nicolas Marandon ont été balayées à l’instruction comme à l’audience. L’avocat de la défense n’a pas pu obtenir l’examen des communications téléphoniques du Secrétaitre Fédéral comme il le réclamait en première instance, et  avant le procès en appel. Sabrina Ghallal maintient que les accusations qui ont été portées contre elle dans cette affaire, s’agissant notamment de l’abus de faiblesse, n’avaient d’autre but que de mettre un terme à sa carrière politique, ce qui  a été suivi des faits. Elle veut se battre jusqu’au bout contre une condamnation qui lui semble très inhabituelle s’agissant d’un mariage blanc, d’autant que la mariée poursuivie en même temps qu’elle a été relaxée,  et que le mariage blanc n’a toujours pas été annulé.

Monique Derrien

Reporter puis grand reporter à Radio France de 1987 à 2016. Prix du Grand Reportage de Radio France. Chronique judiciaire régulière et assidue des petits et grands procés : Chanal, Heaulme, Fourniret. Attention soutenue sur les audiences et faits de société et sur la politique, un peu. Parce qu'ils disent presque tout du monde qui nous entoure. Intérêt marqué pour la culture, la gastronomie et le champagne. Celui qui se boit et celui qui a su si bien se vendre jusqu'ici.

You May Also Like