VENDANGES EN CHAMPAGNE : VERS UNE NOUVELLE ANNÉE SUBLIME, MAIS RESTREINTE

LES DÉSACCORDS SUR LES RENDEMENTS N’ALTÈRENT PAS LA QUALITÉ DE LA RÉCOLTE QUI S’ANNONCE EXCEPTIONNELLE

Le Comité Champagne a publié les dates d’ouverture de la vendange 2020 ce 15 Août, avec 3 semaines d’avance sur les années précédentes. Les premiers coups de sécateurs sont ainsi prévus dès le 17 Août.

Cette précocité exceptionnelle est due aux conditions climatiques très marquées de cet été : des températures très élevées sans aucun coup de froid. Le calendrier s’adapte à l’état de la vigne pour chaque cépage, chaque village pour ne pas dire chaque côteaux de vignes afin de prescrire la date de vendange optimale. Et si l’on en croit les experts du fameux “réseau matu” (comme maturité) qui surveille les grappes de manière désormais très scientifique, la qualité est bien là. “A quelques jours du top de départ, indique le Comité Champagne dans un communiqué, 2020 présente d’étranges ressemblances avec le merveilleux millésime de 2019” …qui succédait à une très belle année 2018. “Réjouissons nous donc, ajoute le Comité Champagne, de ce que la nature nous propose dans un contexte économique et sanitaire aussi difficile et ne ratons pas l’occasion qui nous est offerte de réussir de magnifiques cuvées.” Malgré les superbes promesses de la vigne, il est en effet difficile de ne pas évoquer les difficultés économiques qui sont venues semer le trouble sur l’habituelle harmonie champenoise, au point que négoce et vignoble n’ont pas pu trouver d’accord sur le niveau des rendements de la prochaine récolte. Les premiers préconisant des quotas si faibles qu’ils compromettraient la survie des exploitations selon les vignerons. Lire par ailleurs http://www.moniquederrien.com/le-ton-monte-en-champagne/Après l’échec historique d’une première réunion, celle du 18 Août prochain débouchera peut-être sur un consensus, tant il paraîtrait difficile de bouder le cadeau d’une récolte prometteuse. 

Monique Derrien

Reporter puis grand reporter à Radio France de 1987 à 2016. Prix du Grand Reportage de Radio France. Chronique judiciaire régulière et assidue des petits et grands procés : Chanal, Heaulme, Fourniret. Attention soutenue sur les audiences et faits de société et sur la politique, un peu. Parce qu'ils disent presque tout du monde qui nous entoure. Intérêt marqué pour la culture, la gastronomie et le champagne. Celui qui se boit et celui qui a su si bien se vendre jusqu'ici.

You May Also Like