15 ANS DE RÉCLUSION CRIMINELLE POUR LE COLLEGIEN QUI A TUÉ ÉLOI AN

Le jugement du Tribunal des Enfants de Reims est tombé après 3 jours d’audience à huis clos. La peine de 15 années de réclusion criminelle est conforme aux réquisitions.

L’adolescent était scolarisé en quatrième au Collège Saint Joseph à Reims, comme sa victime qu’il a frappé d’un coup de couteau dans la tempe le 2 Juin 2021. Ils ne s’entendaient pas. Leur différend banal entre deux adolescents de 14 ans, a tourné au drame. Éloi-An s’est éteint après 12 semaines de coma. Lire ici :  Les obsèques Lire aussi : Tué à 14 ans

« IL FALLAIT AU MOINS ÇA »

Son meurtrier, aujourd’hui âgé de 15 ans, a regagné l’établissement pénitencier pour mineurs où il est détenu  depuis un an. Quand il attendra l’âge de 18 ans, sa détention se poursuivra en prison centrale. Sa peine est assortie d’un suivi socio judiciaire de 7 ans. S’il n’était pas respecté, la condamnation s’alourdirait de 4 années. « Nous, on a été condamné à perpétuité à porter des gerbes au cimetière, a commenté la mère de la victime à l’issue du procès. Aucune peine ne sera à la hauteur de ce qu’on a vécu. Donc il est clair qu’aucune peine n’est satisfaisante pour nous… Il fallait au moins ça» . Eloi-An avait été adopté en Chine à l’âge de 5 ans, comme la fille aînée du couple.. Elle a suivi le procès de bout en bout aux côtés de ses parents.





Monique Derrien

Reporter puis grand reporter à Radio France de 1987 à 2016. Prix du Grand Reportage de Radio France. Chronique judiciaire régulière et assidue des petits et grands procés : Chanal, Heaulme, Fourniret. Attention soutenue sur les audiences et faits de société et sur la politique, un peu. Parce qu'ils disent presque tout du monde qui nous entoure. Intérêt marqué pour la culture, la gastronomie et le champagne. Celui qui se boit et celui qui a su si bien se vendre jusqu'ici.

You May Also Like